• FCFA

nkui couscous mais



Préparation

Nettoyer les tiges de Nkui en les épluchant,

rincer « la peau » ainsi obtenue et la faire plonger dans de l'eau chaude pendant une quinzaine de minutes. 

L'extraire et la pétrir avec les mains dans un conteneur contenant un peu d'eau chaude afin d'obtenir un liquide bien gluant et épais, y ajouter nos condiments bien écrasés, agiter énergiquement la sauce pour la rendre homogène, ajouter du sel et du piment à volonté. Il se mange servi avec le couscous de maïs et du légume sauté  de votre choix.

Ce liquide gluant est extrait des écorces d'une espèce d'arbre d'environ un mètre de hauteur. De préférence, il se mange assis et avec les mains. Pas besoin d'une cuillère ou d'une fourchette, au risque de voir le contenu de son plat glisser entièrement sur le sol. Manger le Nkui n'est pas choisi aisée pour tout le monde, c'est une opération très difficile pour ceux ou celles qui ne la maîtrisent pas. Eh oui ! Mes chers amis, il faut de la technique et beaucoup d'habiter….